Puis-je diagnostiquer moi-même la courroie de distribution de ma C4 ?

Les conducteurs sont nombreux à se demander s’ils peuvent effectuer le diagnostic de la courroie de distribution de leur Citroën par leurs propres moyens. Bien que ce soit tout à fait possible, cette opération ne reste pas recommandée. En effet, un faux résultat de diagnostic peut vous coûter la défaillance de votre moteur, en espérant que le moteur de votre Citroën ne présente aucun défaut alors que ce n’est pas le cas.

Vous vous intéressez particulièrement à la courroie de distribution et son entretien ? Lisez la suite.

Qu’est-ce qu’une courroie de distribution ?

La courroie de distribution est cette pièce importante de votre moteur. C’est elle qui active tous les éléments qui le constituent. La poulie du vilebrequin qui lui donne son impulsion, ce qui permet alors d’activer l’arbre à cames pour la commande des soupapes. La courroie de distribution sert d’une part à activer les mouvements de l’arbre à cames. D’une autre part, elle maintient le moteur en bon état afin qu’il puisse fonctionner correctement, en évitant que les pièces du moteur ne se touchent.

Quand dois-je remplacer ma courroie de distribution ?

Changer la courroie de distribution peut se faire en fonction du modèle, de l’année, du véhicule, mais surtout de sa motorisation. Toutefois, dans la majorité des cas, il est recommandé de le faire aux environs de cinq ans, soit à un kilométrage de 100 000 km. Par ailleurs, en tenant compte des énormes évolutions en termes de conception de courroie de distribution en plus des éléments de friction des moteurs, il n’est plus exigé de procéder à des vérifications régulières. Néanmoins, au cours d’une visite pour la révision de votre auto, il est essentiel d’examiner l’aspect de lacourroie de distribution.

Est-il temps d’acheter une nouvelle courroie de distribution ?

Pour savoir si oui ou non vous devriez acheter une nouvelle courroie de distribution, il est nécessaire de réaliser un diagnostic. La courroie de distribution fait partie des pièces importantes du moteur de votre auto étant donné qu’elle se charge de lier le vilebrequin, la pompe à injection, la pompe à eau ainsi que les arbres à cames. Elle assure aussi le contrôle des soupapes d’admission et d’échappement. C’est également une pièce d’usure. Plus le temps passe, et plus elle perd sa résistance et risque même de céder. Cela peut entraîner des dommages néfastes pour le moteur. En guise de précaution, si vous pensez que votre courroie de distribution a assez travaillé, prenez l’initiative de changer le kit de distribution complet : courroie, galets et pompe à eau. Avant votre achat, vous pouvez faire une comparaison de prix.

Signes courants d’usure de la courroie de distribution

Plusieurs signes peuvent indiquer l’usure d’une chaîne de distribution. Parmi les plus courants, on peut compter ces quelques points :

  • La courroie de distribution s’allonge. Vous pouvez vérifier la longueur de votre courroie en ayant recours à un contrôle du décalage de la distribution. Cet allongement peut être mesuré en degrés en se référant à son axe initial.
  • Des bruits émis lorsque le moteur est en marche. Lorsque la chaîne est en train de se détendre, on peut entendre un bruit anormal : cliquetis, bruit de chaîne strident, etc.
  • Le moteur perd en puissance. Au moment de la conduite, vous allez avoir du mal à accélérer.
  • Un décalage des temps de commande. Lorsque vous effectuez les différentes commandes, chaque commande aura du mal à s’activer.

Que se passe-t-il si ma courroie de distribution se rompt ? Comment éviter cela ?

Les conséquences d’une courroie de distributionde sa Citroën usée ou qui se rompt sont néfastes. Les pièces du moteur de votre C4 vont finir par se toucher entre elles et risquent de se briser. L’arbre à cames peut aussi se casser. Réparer ces dégâts coûte cher. Le plus souvent, le garagiste propose un remplacement intégral du moteur.

La rupture d’une courroie de distributionde saCitroën peut apparaître à n’importe quel moment. Il faut donc y prêter un maximum d’attention. En effet, votre voiture peut s’arrêter presque de manière automatique, lorsque cette pièce rompt. Le moteur devient silencieux, l’assistance au freinage et de direction ne vont plus répondre. Pour pouvoir se ranger sur le côté en toute sécurité alors que les roues se bloquent, faites un débrayage.

Les fabricants précisent souvent qu’il faut changer la courroie de distribution entre 60 000 et 240 000 km. Ce kilométrage varie pourtant en fonction des modèles de voiture. C’est une équivalence de 5 ou 10 ans d’utilisation avant la rupture. Afin d’éviter une rupture prématurée, vous pourrez d’ores consulter le carnet d’entretien fourni avec le véhicule pour obtenir un chiffre exact. Un entretien régulier est aussi à préférer.